Le pissenlit

 

Pissenlit

Pissenlit – Taraxacum Officinale

Famille: Astéracées

La plante entière est utile, mais l’herboristerie et la phytothérapie traditionnelle privilégie surtout les racines, les feuilles, et les fleurs.

Nous connaissons tous le pissenlit – cette plante résiliente, qui pousse à peu près partout, et surtout, là où on ne veut pas qu’elle pousse.

Mais connaissons-nous vraiment cette belle plante ?

La nature fait bien les choses – et elle nous offre, à proximité de nous, une plante généreuse qui pourrait bien être utile à la majorité d’entre nous. Voici les propriétés qu’on lui attribue :

 

*Tonique amer (facilite la digestion)

*Diurétique

*Hypoglycémiant

*Dépuratif

*Laxatif doux

*Champion pour le foie épuisé

Le pissenlit joue sur de nombreux systèmes du corps humain – tégumentaire, musculaire, glandulaire, circulatoire, urinaire, et principalement : digestif. C’est une plante unique, qui travaille pour le corps entier

Pas seulement sous forme médicinale, mais sous forme culinaire aussi – le pissenlit est une plante qui peut être consommé simplement et fraîchement, dans des plats divers, pour profiter de ses bienfaits. Il regorge de caroténoïdes (provitamine A), vitamines B1, B2, C, calcium, fer, potassium, tout cela dépendant évidemment de la partie de la plante. Comme il s’agit d’un tonique amer, on conseille de prendre la plante avant de manger, puisque son amertume prépare l’estomac et le foie au processus de digestion. Une alimentation trop riche en quantité de nourriture comme en qualité (produits transformés, peu de fruits et légumes, alcool, ect) cause un stress constant au foie et au corps ; pour ce genre de situation, la racine de pissenlit peut être une belle solution. Il s’intègre très bien à une alimentation équilibrée également, pour donner un petit coup de pouce au foie. Si vous souffrez de conditions partant du foie, il serait intéressant de consulter un professionnel de la santé pour voir si le pissenlit vous convient.

Le pissenlit est aussi utile pour les problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis et l’acné, lorsqu’il est consommé en interne. Comme il s’agit d’un diurétique, il peut aider dans le cas de rétention d’eau. Le pissenlit est également une belle plante à ajouter à la diète de certains animaux – par exemple, les lapins et les tortues profiteront grandement de ses valeurs nutritives.

Malgré le fait que le pissenlit soit une plante biodisponible, il faut s’abstenir de la cueillir dans un environnement qui n’est pas contrôlé – nos sols québécois peuvent porter toutes sortes de pesticides que vous ne voulez pas faire rentrer dans votre corps. Attention à ne pas confondre le pissenlit avec le séneçon vulgaire ou le tussilage ! La culture est cependant facile, sinon, vous pouvez obtenir la plante sous plusieurs formats – tisane, capsules, teinture mère, huile, homéopathie… Comme il s’agit d’une plante populaire, les options ne manquent pas. Consultez votre professionnel de la santé pour savoir quel format vous conviendrait le mieux !

VitaSanté offre la plante en capsules et en homéopathie.

Sources :

  1. LABERGE, Danièle et Al. Pissenlit. Herbotheque, 2010. 50 p., ISBN 978-2-89486-201-8
  2. SAINT-LAURENT, Agnès et Al. Médecines de la nature, Sélection Reader’s Digest, 2015. 351 p., ISBN 978-2-92438-234-9
  3. SCHAFFNER, Willi. Les plantes médicinales et leurs propriétés : manuel d’herboristerie, Delachaux et Niestlé, 1993. 215 p., ISBN 3-905039-16-1

 

*Toutes les informations contenues dans cet article ne sont offertes qu’à titre indicatif seulement.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s